November

2020

E-mail & SMS

Cold emailing : les 5 étapes indispensables pour réaliser une campagne efficace

Vous êtes entrepreneur ?

Vous lancez votre activité ou vous voulez simplement trouver de nouveaux clients et augmenter votre chiffre d'affaires ?

Alors, le cold emailing est une stratégie d’acquisition que vous devez absolument connaître et maîtriser.

Pourquoi ?

Parce que votre priorité est de développer rapidement votre activité grâce à une base de contact ciblée.

Dans le cas contraire, vous risquez tout simplement de vous décourager et d'abandonner votre projet.

Et c'est ici que le cold emailing vient à votre rescousse. C'est de la prospection à froid, ce qui signifie que vous contactez des professionnels (B2B) qui ne vous connaissent pas encore.

L'objectif principal est de créer un premier contact afin de lancer une conversation pour installer rapidement une relation de confiance (et sans vouloir vendre à tout prix).


Les avantages du cold emailing sont très intéressants.

  1. Premièrement, vous gagnez énormément de temps. Vous allez pouvoir contacter plusieurs personnes en même temps grâce à des logiciels que nous listerons un peu plus loin.

    De plus, vous pouvez automatiser tout le processus pour que même vos emails de relance partent directement dans la boîte de réception de votre prospect sans votre intervention.

  2. Ensuite, le cold emailing est une démarche beaucoup plus respectueuse. En comparaison à un appel téléphonique où vous imposez à votre interlocuteur de vous écouter. Vos prospects n'ont peut-être pas le temps ou ne sont tout simplement pas intéressés par votre offre.

  3. Finalement, l'investissement financier est minime, voire nul.


Voyons maintenant plus précisément les 5 étapes à respecter pour faire une bonne campagne de cold emailing.



Ciblez votre client idéal

Si vous voulez avoir de bons résultats avec votre campagne cold emailing, vos messages doivent absolument être persuasifs et convaincants.

Pour y arriver, il est indispensable que vous connaissiez votre cible.

Comment voulez-vous être pertinent, si vous ne savez à qui vous écrivez ?

Pour vous aider, vous pouvez créer un persona, c'est-à-dire une fiche fictive de votre client idéal. Vous mentionnez son genre, sa profession, sa situation familiale, ses revenus, mais surtout ses problèmes, ses frustrations et les objectifs qu'ils souhaitent atteindre.

Le succès de votre campagne dépendra essentiellement de ce travail. Faites-en une priorité absolue, sinon les étapes suivantes vous feront perdre votre temps.

Quand vous avez bien défini votre avatar client, il est temps de collecter les emails pour votre cold emailing.


Comment trouver des emails ciblés ?

Pour lancer votre campagne cold emaling, vous devez contacter des prospects qualifiés et aujourd'hui, vous ne pouvez pas passer à côté du plus grand annuaire de professionnels en ligne, c'est-à-dire Linkedin.

Ce site est le réseau social B2B le plus développé au monde avec plus de 500 millions d'utilisateurs. Il vous suffit de classer par catégorie et de récolter les emails qui vous intéressent.

Une autre manière de trouver des emails est de vous rendre sur les sites internet de vos prospects et de trouver leur adresse mail soit dans les mentions légales ou soit dans leurs conditions générales. Vous pouvez aussi les contacter grâce à leur formulaire de contact, mais dans ce cas, impossible d'automatiser votre campagne.

Vous pouvez aussi utiliser le scraping pour extraire plus rapidement les e-mails des moteurs de recherche (si besoin, sur Growther nous proposons un service de scraping).

Vous avez votre liste de contacts ?  Il est temps de leur écrire et de lancer concrètement votre campagne cold emailing.


Cold emailing : comment écrire un email efficace ?

Vous avez identifié votre prospect, vous avez son email et vous allez maintenant devoir le contacter.

Comme vous vous en doutez, cette étape est cruciale. Si vous communiquez sans respecter certaines règles, votre email partira directement dans la corbeille. C'est pour cette raison que beaucoup d'entrepreneurs délèguent cette tâche rédactionnelle à des professionnels.

C'est ici que votre travail sur le persona de votre client idéal intervient et vous permet de vous différencier de la concurrence.

Grâce à celui-ci, vous allez pouvoir personnaliser votre message et vous focaliser sur son ou ses différents problèmes. En termes de techniques de rédaction pure, il est conseillé d’utiliser le « vous » pour créer une certaine proximité.

De plus, soyez court et bref tout en proposant de la valeur ajoutée. Rappelez-vous que votre prospect ne vous connaît pas et qu'il n'a probablement pas beaucoup de temps pour vous lire. L'objectif est de juste créer un premier contact et ne surtout pas vendre dans votre email.

Pour conclure, faites un appel à l'action en suscitant si possible la curiosité. Si vous faites de la prestation de service, donnez quelques conseils pertinents par rapport à leur activité et dites que vous en avez encore beaucoup d'autres à leur partager.

Vous n'êtes pas certain de votre message ? Faites des tests AB et voyez celui qui performe le mieux.

Ensuite, pensez à écrire 4 à 5 emails de relance. Vos prospects ont peut-être raté votre email par manque de temps, alors qu'ils sont potentiellement intéressés par votre offre. 

Alors, est-ce que vous devez écrire vos emails un à un ? Dans certaines situations oui, car le problème est peut-être trop spécifique. Dans les autres cas, il est possible d'automatiser votre campagne de cold emailing grâce à des logiciels.

PS : saviez-vous que chez Growther nous avons des experts en rédaction de Gold Mailing ?

Quels sont les logiciels pour automatiser votre campagne de cold emailing ?

C'est grâce à ce type de logiciel que vous allez gagner beaucoup de temps. Il vous suffit de créer un template, c'est-à-dire de rédiger vos emails de prospection en laissant des espaces vides pour être ensuite personnalisé par celui-ci.

Il en existe beaucoup sur le marché, comme Woodpecker, hubspot, reply.io, Hunter, Lemlist, LeadFuz, Datananas, Pipedrive, etc.

Vous allez pouvoir optimiser efficacement votre campagne de cold emailing. Je vous laisse le soin d'approfondir leur fonctionnement.


Analyser et répondre

Voilà, vos emails sont partis ! Il est temps de découvrir enfin les pourcentages d'ouverture et de réponse pour connaître les performances de votre campagne de cold emailing et de les améliorer si nécessaire.

Selon plusieurs sources, notamment sur le site webmarketing-com, un bon taux d'ouverture se situe dans les alentours des 60 %. Par contre si vous êtes en dessous des 30 %, il va falloir retravailler votre stratégie de cold emailing.

  • Il est possible que votre liste de contacts ne soit pas suffisamment ciblée et que vos emails tombent dans les spams.

  • Ensuite, si le titre de votre email n'est pas bien copywrité, il ne donnera pas envie de cliquer tout simplement.

Toujours pas de réponse, qu’elle  soit positive ou négative ? Faites des relances.

Vous avez un taux de réponse de 10 % sur le nombre total de mails envoyés ? Vous êtes sur la bonne voie.

Peu importe la réponse que vous recevez, répondez toujours à votre prospect par professionnalisme. 

Voilà, vous connaissez maintenant les différentes étapes pour lancer efficacement votre première campagne de prospection.

Vous ne savez pas comment écrire des emails performants pour votre stratégie de cold emailing ?

Confiez cette tâche à nos experts (offre défiant toute concurrence). Rendez-vous ici : growther.io/product/redaction-dun-e-mail-de-cold-emailing