October

2020

SEO, SEA & SMO

E-commerce : pourquoi et comment rédiger des fiches produits SEO

Vous faites du e-commerce ? Avez-vous, vous aussi, fait ce constat ? C’est un fait. Plus votre site apparaît dans les résultats des moteurs de recherche, plus vous faites des ventes. Il suffit donc de faire remonter votre site en première page de Google et vous augmentez votre chiffre d’affaires ! Mais comment ? Eh bien, à travers la rédaction de fiches produits. Mais pas n’importe lesquelles, des fiches produits SEO.

Pourquoi rédiger des fiches produits optimisées SEO ?

En e-commerce, les règles sont assez simples. Pour vendre plus, vous devez attirer du trafic de qualité sur votre site. Et ce n’est que grâce aux fiches produits que vous pouvez faire cela. Ce sont ces dernières qui captent l’attention de l’internaute. Et qui l’emmènent à passer à l’action.

Plus facile à dire qu’à faire ! Vous pensiez avoir rédigé la fiche produit "parfaite". Vous étiez content. Fier de vous. Vous cherchez à vérifier votre positionnement pour le confirmer.

Et là, bam ! Vous prenez un gros coup. Votre site est toujours accroché à la 3ème page au niveau des résultats de recherche, voire plus. Il ne bouge même pas.

Ça fait mal.

Quel internaute irait jusque-là avant de trouver réponse à ses besoins ? Il faut l’avouer. En ce qui concerne les business en ligne, le trafic, c’est le nerf de la guerre. Encore plus au niveau du e-commerce.

D’ailleurs, les chiffres sont clairs. Le lien qui arrive en première position du SERP obtient à lui tout seul, 33 % des clics. En outre, le taux de clic est de 92 % pour la première page des résultats de recherche. (Source : le Blog Du Modérateur)

Par conséquent, faire partie des 3 premiers au niveau du SERP devient indispensable pour générer plus de trafic. D’où l’importance des fiches produits optimisées SEO !

Une fiche produit SEO, qu’est-ce que c’est ?

Ici, il n’est pas question de la fiche produit classique. Où il faut juste compiler les informations sur le produit, ou ses caractéristiques. Certains e-commerçants ne font pas beaucoup d’efforts. Il leur suffit de recopier intégralement les informations de base, données par le fabricant. ERREUR ! 😰

Nous faisons plutôt référence à la fiche produit optimisée SEO. Celle qui, non seulement renseigne l’internaute, mais raconte également l’histoire du produit. Qui parle au consommateur. Qui utilise le style et le ton adapté. Et plus que tout, celle qui est optimisée pour le référencement naturel.

Vous trouvez qu’il est difficile de rédiger une telle page produit ? Ne vous inquiétez pas. À la fin de votre lecture, vous ne serez plus du même avis. Parce que nous vous disons tout !

Comment optimiser le SEO de votre e-commerce ? Quelles sont les bonnes pratiques à adopter pour améliorer le SEO de vos fiches produits sur votre boutique en ligne ?

Restez jusqu’à la fin ! Vous aurez la réponse à toutes vos questions. Et encore plus. Grâce à nos astuces de Growth Hacking et de Growth Marketing, l’optimisation SEO de fiches produits n’aura plus de secrets pour vous 😉

Optimiser ses fiches produits : les bases

Ce que vous devez savoir, c’est que la rédaction de fiches produits SEO de votre boutique en ligne, que ce soit sur Shopify, Prestashop, Woocommerce ou tout autre hébergeur, nécessite quelques subtilités.

Comprendre les intentions de l’internaute

Vous le savez. On ne peut pas parler de référencement sans parler des mots-clés. Ce sont les requêtes que les internautes vont taper dans Google lorsqu’ils sont à la recherche d’un produit.

Et pour beaucoup de e-commerçants, il suffit de choisir les requêtes les plus recherchées au niveau des moteurs de recherches. Toutefois, cette méthode est extrêmement limitée. Il vous faut aller plus loin et essayer de comprendre les intentions profondes de l’internaute.

Supposons que vous vendez des jeux vidéo sur votre boutique. L’internaute qui tape "Super Mario Bros" ne cherche pas forcément à acheter le produit. Il se peut qu’il soit juste en train de chercher à connaître ses caractéristiques techniques, ou à se renseigner sur le prochain jeu qui va sortir.

Vous allez dire : « Mais comment connaître les intentions de quelqu’un qu’on ne voit pas ? ». Il est vrai que cela n’est pas toujours évident. Mais nous avons quelques astuces pour vous !

- Posez-vous toujours la question : « Un internaute qui tape ce mot-clé veut-il acheter le produit ou cherche-t-il uniquement des informations ? ».

- Prêtez une attention particulière aux mots-clés les moins recherchés. Ah non ! Nous ne sommes pas fous. C’est bien pour une raison précise. Ces mots-clés présentent l’avantage d’être plus ciblés. Ils ont donc plus de chance de convertir.

- Vous avez remarqué que généralement, certaines requêtes sont tapées avec certains mots à côté ? « Pas cher », « achat », « acheter » sont des mots ou expressions qui vous renseignent sur les intentions de l’internaute.

Vous voyez ? C’est comme lire dans les pensées de l’autre. Avec ces astuces, vous pouvez connaître l’idée derrière le mot-clé. Génial, n’est-ce pas ?

Trouver les mots-clés adaptés

Lorsque vous aurez cerné les intentions de vos lecteurs, vous pouvez dès lors passer à la recherche des mots-clés pertinents. Aujourd’hui, difficile de bien se positionner sur des requêtes purement génériques. Vous serez en concurrence avec les plus gros de votre secteur et il est presque impossible de les battre.

Normal. Ils ont eu le temps de se faire leur place. Mais ce n’est pas pour autant que la bataille est perdue. L’astuce du tonnerre, celle qui marche toujours, ce sont les mots-clés de longue traîne !

Il s’agit d’un ensemble de mots, 3 ou 4, très spécifiques, qui ramènent certes peu de visites, mais attirent du trafic ciblé. Pour vous faciliter la tâche, utilisez tout simplement des expressions qui concernent les caractéristiques de votre produit.

Ce que vous devez retenir, c’est qu’un utilisateur qui tape ce genre de requête précis, sait ce qu’il recherche. Vous avez donc plus de chance de le convertir.

Rechercher le champ sémantique lié à votre requête clé

Une fois, les mots-clés trouvés, déterminez celui qui représentera votre mot-clé principal. C’est ce dernier qui apparaîtra dans les résultats des moteurs de recherche.

Mais attendez un peu avant de passer à la rédaction de votre fiche produit.

Il vous manque quelque chose de très important. Pour montrer à Google, que vous parlez d’un produit spécifique, vous devez enrichir le vocabulaire de votre texte en élargissant son champ lexical. Il vous faut donc trouver tous les mots et expressions qui se situent dans l’univers sémantique relatif à votre produit.

Important !
Le mot-clé principal doit apparaître dans le titre, la balise Title, la Meta description et régulièrement dans le texte. Vous pouvez aussi utiliser des synonymes. Nous allons voir un peu plus loin, comment faire cela.

Les optimisations à effectuer pour des fiches produits SEO

Maintenant passons à la rédaction même de votre fiche produit ! Pour séduire votre lecteur, vous devez rédiger une description de produit intéressante, pertinente et surtout unique ! Cette dernière ne doit surtout pas ressembler à une fiche technique. Non !

Ici, vous renseignez un lecteur en quête d’informations. Pour ce faire, vous devez lui dire les bénéfices qu’il aura dans l’utilisation du produit. Le plaisir qu’il peut en retirer. Le message doit donc être fort. Impactant. Et pousser à l’action.

Respecter les bases du SEO : structure optimisée SEO friendly

Pour optimiser vos fiches produits, rien de plus important que le respect des principes de base du SEO. Pas de panique !

Vous n’avez pas besoin d’être un as du référencement naturel pour comprendre les astuces que nous allons vous donner, et qui vous permettront de remonter dans les résultats des moteurs de recherche. Un peu de bons sens, beaucoup d’application, et le tour est joué !

La balise Title

C’est le titre de votre page. La balise Title montre à Google, de quoi vous parlez, sur cette page spécifiquement. Elle doit donc être renseignée et comporter le mot-clé principal. Et pour une bonne optimisation, le nombre de caractères doit être compris entre 50 et 60, espaces compris.

Le nom du produit : utilisez la balise h1

Rédigez un titre séduisant. Qui attire l’attention. Et encadrez-le avec une balise h1. N’oubliez pas d’y insérer le mot-clé principal !

Description de la page produit : structurez le texte avec les balises h2, h3, h4

La description du produit est très importante. C’est là que vous mettez le prospect en confiance. Et pour lui faciliter la lecture, veillez toujours à bien aérer le texte. Et une optimisation SEO ne passe pas sans une bonne structuration.

Utilisez donc les sous-titres pour séparer les paragraphes. Ces derniers sont encadrés par des balises h2, h3 ou h4 et doivent comporter le mot-clé principal ou ses synonymes.

Et plus le message est long, plus Google apprécie ! Donnez donc toutes les informations possibles sur vos produits. Et répondez à toutes les questions que le lecteur pourrait se poser.

Mais n’oubliez pas. Vous rédigez pour des humains. Le désir d’optimiser ne doit pas dénaturer votre contenu. Gardez à l’esprit que vous devez être le plus naturel possible. Si les internautes affectionnent ce qu’ils lisent, vous pouvez être sûr que votre contenu plaira également à Google.

La Meta description

Assurez-vous de rédiger une Meta description soignée, alléchante, qui incite au clic et surtout qui commence avec le mot-clé principal. Elle doit être comprise entre 135 et 160 caractères. Soyez direct. Et utilisez des verbes qui appellent à l’action.

Optimisation de l’URL de fiche produit

Les URL ne sont pas à négliger. Elles aident vos utilisateurs et les robots de Google à savoir ce dont parle une page donnée. Pour bien optimiser vos URL :

- n’utilisez pas d’autre caractère que les traits d’union ;

- si possible, mettez-y quelques mot-clés.

Le maillage interne

Dans votre texte, veillez à insérer des liens internes vers d’autres pages de votre site e-commerce. Il s’agit-là d’une astuce SEO très intéressante.

Grâce à cela, vos utilisateurs vont davantage explorer votre site. Mais surtout, le maillage interne permet aux algorithmes du moteur de recherche de naviguer plus facilement entre les pages. Ainsi, ils pourront mieux positionner votre site.

Utilisez le netlinking pour booster votre visibilité

Lorsque d’autres sites intègrent les liens de vos pages à leur contenu, cela augmente votre popularité. Essayez donc d’obtenir des liens d’autres pages redirigeant vers vos fiches produits. Ces backlinks augmenteront la valeur de vos pages produits et vont améliorer leur positionnement et leur visibilité.

Les images et visuels : de puissants outils de référencement naturel

En matière de référencement naturel, les images sont très utiles. Lorsqu’elles sont bien optimisées avec des mots-clés pertinents, vous augmentez vos chances d’apparaître en première page de Google. Surtout, assurez-vous de réduire leur taille, afin qu’elles ne ralentissent pas la vitesse de chargement de votre site.

Les commentaires et avis

Ces derniers rassurent vos prospects et prouvent que votre boutique est fiable. N’oubliez pas qu’en matière de e-commerce, établir la confiance est le meilleur moyen d’inciter à l’achat. Encouragez donc vos clients à vous laisser des avis et des commentaires. Bien évidemment, il vaudrait mieux que ces derniers soient positifs.

Faire du SEO "gratuit" avec vos fiches produits, c’est la meilleure manière d’attirer davantage de trafic sur votre site de e-commerce.

Et si vous voulez aller plus loin et mettre toutes les chances de votre côté pour capter une audience ciblée, développez un blog ! La publication régulière de contenu de qualité, long et surtout optimisé vous permet de drainer du trafic qualifié et ciblé.

Tadam ! Maintenant, vous avez toutes les clés en main pour rédiger des fiches produits SEO et vous démarquer de vos concurrents.

Besoin d'un coup de main ?

Si vous voulez un petit coup de pouce, n'hésitez pas à passer par le Self-Service de Growther, on propose notamment la rédaction de fiches produits optimisées.