November

2020

Growth Tuto

Growth Tuto - SEO - Comment l'optimiser en 9 points

Les 9 points pour un audit SEO efficace

Vous avez investi dans un site à l’image de votre entreprise. Mais vous vous rendez compte sur Google Analytics ou un autre outil d’analytics, que les visites en provenance des résultats naturels ne sont pas à la hauteur de vos objectifs. Un audit SEO permet d’identifier les points d’amélioration du référencement naturel de votre site. Voici les 7 points principaux pour réaliser un audit SEO efficace

1. Vérifier l’accessibilité

Avant de commencer les optimisations à réaliser sur votre site, on vous conseille tout d’abord de vérifier l’accessibilité de votre site. Il doit être accessible aux internautes mais aussi aux robots des moteurs de recherche. Sans cela, il ne sera jamais bien référencé. Pour cela, l’outil gratuit Google Search Console est très utile. Le rapport de couverture vous permettra d’identifier les pages accessibles et indexées par Google et surtout celles qui ne le sont pas. Le rapport indique les différentes erreurs rencontrées.


2. Corriger les pages 404

Il arrive parfois de dépublier une page ou encore de la supprimer sans penser aux conséquences. Vos visiteurs ont pu la sauvegarder en favori, ou encore vous avez communiqué sur cette page dans une ancienne campagne. Arriver sur une page 404 est mauvais pour l’expérience utilisateur. C’est pourquoi il est important d’avoir une page 404 personnalisée pour limiter les taux de rebond. 

A partir du rapport de couverture de Google Search Console, vous pouvez identifier les pages en erreur 404. Une fois que vous avez exporté la liste des URL concernées, vous devez créer des redirections vers les pages les plus pertinentes. Il est conseillé de faire des redirections permanentes en 301. 


3. Soigner le contenu

Une étude de mots clés doit se faire au préalable pour identifier les opportunités SEO. Il n’est peut être pas judicieux de vouloir se positionner sur des requêtes à fort volume de recherche si la concurrence est très élevée. Sauf si vous avez une armée d’experts SEO et de rédacteurs ! Privilégiez alors une stratégie de longue traîne.

Une richesse sémantique et des contenus de qualités vous permettront d’avoir un meilleur référencement. Gardez en tête que vos contenus doivent apporter de la valeur ajoutée à vos lecteurs avant tout. Notamment avec un contenu riche et long. Les pages de contenus, comme les pages d’actualité ou des posts de blog, doivent avoir minimum 3 000 mots pour améliorer leur référencement naturel.

Une hiérarchisation du contenu apporte de la lisibilité aux visiteurs mais aussi aux robots. L’architecture de la page doit comporter une seule balise H1 optimisée et plusieurs balises H2, H3 etc. Cette hiérarchisation du contenu permet aux robots d’analyser les éléments importants de votre page. 


4. Lutter contre le contenu dupliqué

La duplication de pages est bien sûr à éviter. Mais dans certains cas, la duplication est inévitable. La balise canonical vous permet d’indiquer aux robots de moteurs de recherche la page dite “canonique”, c’est-à-dire la page à référencer.


5. Rédiger des balises optimisées

Les balises Title et Meta Description font partie aussi des éléments à optimiser suite à l’étude de mots clés. Pensez bien à avoir des balises uniques pour chaque page de votre site. Outre l’optimisation pour les robots des moteurs de recherche, vos balises doivent être accrocheurs pour donner envie aux internautes de cliquer sur votre lien. 

Quand on parle de balises, on pense tout de suite aux balises Title et Meta Description. Mais d’autres types de balises vous permettent d’améliorer votre taux de clic dans les SERP. Ce sont les rich snippets ou en français “extraits enrichis”. Les rich snippets sont des balises sémantiques permettant de remonter dans les résultats de recherche des éléments de votre page comme le nom de l’auteur, le nom de l’entreprise, le logo ou encore les notes. L’intégration des rich snippets se fait à partir du protocole Schema.org. L’outil de test des données structurées de Google vous permet de vérifier l’implémentation des balises sur vos pages.


6. Optimiser vos images...

Ne négligez pas le référencement des images. Google Images est un excellent moyen d’attirer du trafic sur un site. L’optimisation de l'attribut alt contribue au référencement de vos images. Google prend également en compte le contenu texte autour de l’image. On vous conseille de mettre une légende à vos images pour améliorer le contexte sémantique. 


7. … et vos vidéos

Tout comme Google Images, YouTube est une énorme porte d’entrée vers votre site. L’optimisation de votre chaîne et vos vidéos vous permettront d’améliorer leur référencement sur YouTube. Pensez à bien renseigner le titre et la description avec les mots clés stratégiques. N’hésitez pas à vous inspirer des autres (concurrents, leaders sur YouTube) en faisant des recherches dans la barre de recherche de la plateforme. Le SEO des vidéos doit s’inscrire dans la stratégie globale SEO.


8. Améliorer la vitesse de chargement

L’optimisation SEO des images n’est pas le seul point à vérifier lors d’un audit. Leur poids compte également. Une image lourde va ralentir le temps de chargement de la page, et donc détériorer l’expérience utilisateur. D’autres éléments sont également sources de lenteur : scripts, extensions, … Google Page Speed Insights est un outil développé par Google pour analyser la vitesse de chargement d’une page. L’outil attribue une note sur 100 et identifie les points d’amélioration du chargement.



9. Miser sur le SEO mobile

Le SEO ne s’arrête pas au référencement du site sur ordinateur. Le mobile est l’appareil le plus utilisé pour naviguer sur le web, il représente plus de 50% des recherches. L’optimisation de votre site sur mobile passe par un site responsive ou un site mobile. Votre contenu doit pouvoir s’adapter à la taille des différents écrans. On ne parle pas juste de la taille de la police. Vos images doivent être responsive et leur poids ne doit pas être une source de lenteur d’affichage de la page sur mobile. Les boutons doivent être facilement cliquables. 

Le rapport “Ergonomie mobile” de Google Search Console vous permet d’identifier les points d’optimisation. Google Page Speed vous donnera également des indications sur les améliorations concernant la vitesse de chargement sur mobile. 



Vous êtes prêt.e à auditer votre site ! Besoin d’aide d’un expert SEO ? Growther propose un audit SEO complet pour analyser votre site et vérifier les différents aspects SEO. Découvrez notre prestation d’audit SEO en Self-Service.