November

2020

Growth Tuto

Growth Tuto - Netlinking en SEO - Comment ça fonctionne ?

Le Netlinking, qu’est-ce que c’est ?

 Pour réussir à bien positionner un site internet dans les résultats des moteurs de recherche, il est important de mettre en place une stratégie SEO efficace et cohérente. Parmi tous les facteurs qui influencent votre positionnement, le netlinking est un élément crucial à prendre en compte.

Il impacte directement la notoriété de votre site web et ainsi le regard que portent les moteurs de recherche sur la pertinence de proposer votre contenu comme réponse à une requête.

 

Le Netlinking c’est quoi ?

Depuis toujours, Google utilise le Page Rank des sites web comme mesure pour savoir comment les positionner dans les résultats de recherche.

Pour effectuer cette mesure, le moteur de recherche se basait auparavant principalement sur le nombre de liens renvoyant vers votre site web. Ces liens sont appelés des « backlinks ». En comptant combien de sites faisaient référence à vos contenus, il pouvait alors voir si votre domaine était régulièrement cité ou non.

 

Ainsi, si un grand nombre de noms de domaine faisaient référence à votre site, alors celui-ci voyait son Page Rank augmenter.

Il suffisait donc de faire en sorte qu’un maximum de sites internet pointe vers le vôtre pour améliorer votre référencement.

Mais tout n’est plus si simple et les mises à jour de Google ont trouvé la parade pour éviter que de faux liens ne circulent et ne viennent dégrader l’expérience des utilisateurs.

 

Google Pingouin, la Police du Netlinking

En 2012, Google décide de mettre fin aux pratiques d’échange de liens en masse. En effet, avant cela il suffisait d’insérer un maximum de liens, quelle que soit leur qualité, sur d’autres sites internet pour arriver en tête des résultats de recherche.

 

C’est donc avec le filtre de son l’algorithme, joliment nommé Google Pingouin, que le célèbre moteur de recherche régit aujourd’hui le netlinking sur la toile. Il a pour but de valoriser les sites ayant une notoriété effective et de pénaliser ceux qui pratiquent la sur-optimisation pour gagner des places dans les SERPs.

Pour cela, il se base dorénavant sur une multitude de données comme le score d’autorité ou encore la pertinence des liens pour déterminer le Page Rank de chaque domaine.

Comme vous l’aurez compris, le netlinking est un facteur influençant de façon déterminante votre stratégie de référencement.

 


Qu’est-ce qu’un bon backlink ?

Pour parvenir à mettre en place une stratégie de netlinking gagnante, il faut tout d’abord connaitre les critères d’évaluation de Google. Évidemment, l’algorithme repose sur une centaine de critères qu’il est impossible de prendre en compte dans leur globalité, mais voyons tout de même ensemble les plus importants.

 

La Thématique

Pour qu’un backlink soit crédible, celui-ci doit venir d’un site référent traitant d’une thématique similaire ou proche de la vôtre.

En effet, si votre site parle de jardinage et qu’un lien entrant provient d’un site traitant de boxe thaïlandaise, Google, comme ses utilisateurs, ne verra pas le rapport. Il jugera donc que le lien n’est pas pertinent et lui accordera peu, voire aucun poids dans son critère de classement.

Le Trust Flow

Google n’accorde pas la même confiance à tous les sites présents sur la toile. Grâce à son algorithme puissant, il est capable d’attribuer un score de confiance à chacun d’entre-deux appelé « Trust Flow ». Ce score compris entre 1 et 100 se base lui aussi sur une multitude de critères.

Via les liens présents dans leurs pages, les sites transmettent un peu de leur Trust Flow aux domaines vers lesquels ils renvoient. On peut imaginer cette transmission d’autorité comme un flux, nommé « Link Juice » qui se partage entre les différents sites cités.

 

Comment ça fonctionne exactement ?

Imaginons qu’un site S avec un trusflow de 40 propose dans l’une de ses pages des liens vers deux sites : A et B. Chacun d’entre eux se partagera donc la moitié de son link juice soit 50 %.

Si le site S avait ajouté 3 liens externes à son contenu : vers les sites A, B et C, alors ceux-ci auraient reçu chacun 1/3 de son link juice soit 33,33 %

 

 

Do Follow ou No Follow

Pour pouvoir profiter de la notoriété du site référent, il faut que celui-ci ait configuré votre lien en « do-follow ». En effet, si celui-ci est en « no-follow » votre site ne recevra pas le link juice du site en question.

Cet attribut permet à l’auteur du contenu de diriger le flux vers certains sites et pas vers d’autres. On appelle cette pratique le « Page Rank Sculpting ».

La Position

Selon la position du lien sur le site référent, Google lui attribuera plus ou moins de poids. Par exemple, un lien présent dans le corps d’un article aura beaucoup plus de poids qu’un lien se trouvant en pied de page.

L’Ancre

L’ancre désigne le ou les mots sur lesquels sont positionnés les liens revoyant vers votre site.

Pour avoir un maximum de poids, le choix de cette ancre à toute son importance.

Il n’existe pour cela aucune règle précise, mais plutôt un mélange de bonnes pratiques.

Tout doit rester naturel aux yeux de Google. Si l’on préfère des ancres placées sur des mots clés en rapport avec le site de destination, il ne faut cependant pas abuser de cette pratique pour éviter une sur-optimisation qui pourrait être sanctionnée.

Il faudra donc mêler subtilement des liens sur des mots clés à des liens appelant à l’action comme « cliquer ici » et des liens renvoyant directement vers des URL comme « Growther.io » ou « www.growther.io »

 

Comment obtenir de Bons Backlinks ?

Il existe différentes méthodes plus ou moins chronophages pour obtenir des backlinks de qualité et faire évoluer la notoriété de votre site, votre Page Rank et votre position dans les SERPs.

 

Le Linkbaiting

La première des solutions consiste à créer du contenu qui attire l’attention pour susciter naturellement l’envie de faire référence à votre site. Cette pratique s’appelle le « Linkbaiting ».

Attelez-vous alors à proposer un contenu à forte valeur ajoutée ou susceptible de faire le buzz pour générer un maximum de backlinks spontanés.

Même si cette méthode peut prendre du temps, elle a le mérite d’être naturelle et par conséquent très fiable.

 

L’Échange de Liens

L’échange de liens est une pratique courante qui consiste à proposer à un autre site dans la même thématique d’insérer un lien vers votre site. En retour, vous placez un lien pointant vers le sien sur votre propre site.

Cette pratique a tout de même ses limites car Google est capable de détecter les liens réciproques et pénalise ce type de méthode.

Pour faire cela « proprement », l’idéal serait de faire entrer un troisième site dans l’équation.

 

Prenons un exemple avec trois sites A, B et C

Si le site A fait référence au site B, celui-ci, pour lui rendre la pareille, devra utiliser un site C pour parler du site A.

A →  B

B → C

 

Ainsi, A et C n’ont aucun lien l’un avec l’autre et aucun lien réciproque ne peut être détecté.

L’Achat de Liens

Pour pallier cette complexité, il est possible de faire l’achat de liens.

Le principe est simple, vous passez par un prestataire ayant à sa disposition un catalogue de sites important dans différents domaines et disposants d’un trustflow intéressant.

Le prestataire rédigera donc un article sur un site dans une thématique proche de la vôtre et y insérera naturellement un lien renvoyant vers votre site web.

Ainsi, vous n’aurez aucun souci de réciprocité et vous vous assurez de recevoir le link juice d’un site bénéficiant d’une bonne autorité.

 

Vous souhaitez mettre en place intelligemment le netlinking dans votre stratégie de référencement ? Rendez-vous sur le Self-Service de Growther, choisissez ce qu'il vous faut dans la catégorie "SEO & Netlinking", on s’occupe de tout !